Whitedragon Studios

whitedragon studios vous plonge dans un voyage inoubliable à travers les provinces d'Aldéria
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 9 : Amour, honneur et conviction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miguel
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2042
Age : 30
Localisation : Royaume Celeste
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Chapitre 9 : Amour, honneur et conviction   Dim 1 Juil - 23:24

Le soir de cette terrible bataille
le pays semblait avoir retrouvé des couleurs
toutes les maisons pavoisaient
les dommages matériels étaient élevés mais peut importe
l'allégresse était de mise
après 3 ans d'oppression la famille royale a pu
reprendre le pouvoir



La reine reprit les rennes et organisa une immense fête au château pour célébrer ce jour historique
la reconstruction avait déjà été entamée
tous les habitants étaient invités quel que soit leur rang social
le capitaine et l'équipage du Toranella étaient aussi présents
ils venaient féliciter leurs sauveurs
la reine accueillit le capitaine
celui-ci se révéla en fait être l'ancien commandant en chef de la flotte maritime
mais lors d'une mission a l'étranger l"invasion a eu lieu
le voila maintenant de retour

Pendant la fête chacun des héros vaquait à ses occupations
Astrate chauffait l'ambiance avec ses pitreries
Ryo se bourrait la gueule
et Siegfried était à l'écart
il n'est pas du genre à se mêler à la foule
dans sa tête, il se remémorait ce terrible combat
plusieurs fois il a pensé qu'ils seraient vaincus
c'est finalement l'union de leurs forces qui leur a permis de terrasser Meldartz
pour lui qui ne croyait qu'en la puissance
individuelle c'était un bouleversement
il aperçut la princesse s'approchant de lui
il détourna inconsciemment le regard pour éviter de la regarder
mais elle continuait à s'approcher

Princesse : "Je voudrais vous remercier de m'avoir sauvée, je n'avais pas pu le faire plus tôt"

Siegfried rougit d'un coup refusant de regarder la princesse

Siegfried : "C'est normal je ne pouvais pas le laisser faire"

Princesse : "Je vous gêne ?"

Siegfried : "Mais non......"

La princesse avait des pouvoirs magiques de guérison mais elle pouvait aussi lire dans le cœur des gens.

Princesse : "Je le sens que quelque chose vous trouble, regardez-moi dans les yeux"

Siegfried avait déjà côtoyé de nombreuses jeunes filles à la cour royale
mais c'était la 1ere fois qu'il était aussi gêné
il ne comprenait pas pourquoi
il tourna lentement la tête
il était visiblement crispé
et lorsque ses yeux se posèrent sur elle
son cœur battit à une cadence infernale
il était à 2 doigts de s'évanouir

Princesse : "Est-ce que par hasard vous seriez malade?"

Siegfried mit un peu de temps à réagir
la princesse mit sa main sur son front

Princesse : "Votre température semble normale"

Siegfried : "Ce....c'est juste mes blessures qui me font encore mal je n'ai pas complètement récupéré"

Il cherchait un prétexte pour pouvoir se retirer comme si de rien n’était

Siegfried : "Je vais me reposer un moment ça ira mieux après"

Princesse : "Vous savez, je peux lire dans le cœur des gens"

Siegfried était troublé

Princesse : "J'ai ressenti en vous de la tristesse et du doute pendant votre combat"

C'était tout à fait exact
la tristesse d'avoir perdu son meilleur ami sans compter son père qui a de gros problème de santé
et le doute car il ne sait pas si il va pouvoir remplir sa mission et tout ce que cela inclut.
Chaque combat est de plus en plus difficile
même si chacun d'eux les fait rapidement progresser
les prochains s'annoncent plus terrible encore
les généraux ont une telle puissance

Siegfried : "Vous avez l'air d'en savoir beaucoup sur moi......."

Princesse : "Il y a encore une chose que j'ai remarqué à l'instant, mais je n'arrive pas à discerner
correctement ce que c'est"

Siegfried était mal à l’aise, la princesse entrait dans un sujet qu’il préférait éviter

Siegfried : "Je........J'ai un mal de crâne terrible je vais me reposer excusez-moi"

Siegfried n'avait pas totalement récupéré
mais il n'était pas mal en point
il ne s'était jamais retrouvé dans cette situation
il n'avait jamais pensé à tout cela
il était seul dans son coin assis dos à un mur soulagé d’avoir pu s’en tirer



Soudain

"TROUVEEEEEE !!!"

Ryo l'avait fait sursauter il ne s'attendait pas du tout à le voir arriver,
celui-ci était complètement beurré

Ryo : "Alors le grand héros légendaire drague hein hic jtai vvvvvvvu là-bas hic à
te taper la nana hic"

Ryo souriant bête : "Tu la veux heiiiiin hic ? L'est tout timide sous ses airs froids le Zig héhéhé hic"

Siegfried : "Dis encore un truc comme ça et tu trépasses"

Ryo sentait que quelque chose n'allait pas
il se passa la main devant le visage,
celui ci semblait avoir retrouvé sa lucidité

Ryo : "Tu as peur hein"

Siegfried : "........"

Ryo : "Si tu as des sentiments pour elle il ne faut pas les cacher"

Siegfried : "Je n'ai pas le temps pour ça, j'ai une mission à remplir"

Ryo avait un petit sourire

Ryo : "Dis moi t'es de la bourgeoisie non?"

Siegfried qui ne voulait pas que quelqu'un
connaisse son statut hésitait
pouvait-il lui faire confiance?

Siegfried : "Qu’est-ce qui te fait dire ça?"

Ryo : "T'as déjà vu un paysan habillé aussi chic ?"

Siegfried : "En effet......."

Ryo : "Allez, fonce la demander en mariage a la reine après tout t'es le héros du coin qui les a débarrassé de Meldartz"

Siegfried : "....Tu es encore saoul hein"

Ryo : "BINGOOOOOOOOOOO"

Puis Ryo repartit défendre le buffet des assauts du
terrible Astrate qui avait un creux
le combat était virilement stupide.

Siegfried : "Ce qu'il disait n'était pas totalement idiot........mais je ne peux pas. Mon destin est le combat, je dois repartir"

Il ne put fermer l’œil de la nuit. Le lendemain le départ de nos héros avait été reporté, Ryo et Astrate avaient tellement bu qu'ils ont dormi toute la journée Siegfried en profitait pour faire des recherches
à la bibliothèque royale qui comportait des volumes rares
il en trouva un qui parlait d'une armure légendaire que portait autrefois le créateur des Dragoons
et qui serait quelque part sur une île du sud
pour lui qui n'avait plus d'équipement ce serait la protection idéale
il alla à la salle du trône faire ses hommages à la reine avant de quitter le pays
à sa surprise Astrate et Ryo étaient là

Reine : "Très bien, si vous devez partir je vous souhaite bonne chance, avant votre départ j'aimerais vous donner de modestes présents pour vous remercier"

Astrate reçut des bottes de 5 lieux qui augmentent la vitesse
Siegfried reçut un bouclier et une armure
et Ryo reçut des pièces d'armure pour renforcer celle qu'il portait

Ryo : " (Je vais passer la nuit à bricoler tout ça……)"

Le tout accompagné d'une bourse contenant une coquette somme afin de payer les dépenses diverses
inhérentes au voyage
au moment de quitter la salle

Reine : "Ah ! Siegfried à propos de votre requête"

Celui-ci était étonné

Siegfried : "(Quelle requête ????)"

Il tourna la tête vers Ryo qui affichait un sourire machiavélique

Reine : "Je n'aurai pas été opposé à vous donner la main de ma fille après ce que vous avez fait
pour notre pays mais je ne peux satisfaire votre demande"

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que
Ryo quitta précipitamment la pièce en voyant le regard plein de fureur de Siegfried

Reine : ".....Car nous ne connaissons rien de votre passé, je ne peux me résoudre à laisser n'importe qui
prétendre au trône, de plus elle est déjà fiancée au prince de Célesta"


Siegfried : "Votre Majesté, je suis désolé c'est une erreur je n'avais aucune vue sur la princesse,
ma vie est destinée au combat"



De sa chambre la princesse avait une vue sur la scène
elle ne dit pas un mot durant et contempla la lune d'un air mélancolique
après avoir quitté la salle du trône Siegfried attaqua, fou de rage, Ryo avec son épée

Ryo : "MAIS JE VOULAIS TE VENIR EN AIDE ! ON EST AMIS NON ?!"

Siegfried : "TU VAS MOURIR !!"

Au château de Bies

Bies : "Meldartz aurait donc succombé aux coups de ces princes…j'avais raison de me méfier,
il va falloir remédier à cela"

Seul Keuyer était encore présent au palais

Bies : "Je vais donc me charger d'eux moi-même ça nous évitera d'avoir à changer nos plans"

Keuyer : "MAITRE NE FAITES PAS D’ACTIONS INCONSIDEREES !"

Bies était étonné d’une telle réaction

Keuyer : "Faites-nous confiance, si vous réglez le problème vous-même ce serait pour nous une humiliation"

Bies : "Ah oui?"

Le chef des armées ne semblait pas convaincu

Keuyer : "Vous avez nommé les généraux car ceux- ci sont les plus grand combattants au monde,
mais que vont penser nos armées si les GNAB ne périssent pas de nos mains? Notre honneur a déjà
été grandement bafoué par la mort de Meldartz, je vous en prie, laissez-nous nous racheter"

Bies se rassit sur son trône

Bies : "Bien, Keuyer je vais donc vous faire confiance"

Keuyer : "Merci votre altesse vous ne le regretterez pas, selon nos espions sur place ils ont dit qu'ils
se dirigeaient vers l'île du Radior au Sud-Est de Guetan, je vais de suite demander à nos troupes de se
préparer à les cueillir, ils ne pourront pas nous échapper"

Keuyer quitta la salle en rasant le sol

Bies regardait la fresque derrière lui
il s'agissait d'un hexaèdre mais celui-ci était
formé par 9 pierres lumineuses de couleurs différentes
celle de couleur rose représentée par Meldartz
était maintenant éteinte

Bies : "Poranelle a cédé.......il ne restait plus que Fireland et maintenant nous avons à
récupérer Meldartz......."

A noter que Meldartz a retrouvé son nom d'origine : Letopia

On y retrouve le capitaine du Toranella

Capitaine : "Sindal, j'ai entendu que les héros voulaient quitter le pays je peux les emmener sur mon vaisseau si ils le souhaitent"

Sindal : "Ah vous arrivez trop tard capitaine, ils ont quitté le pays précipitamment, ils se dirigeaient vers le Nord"

Capitaine : "............Bizarre...j'ai pourtant cru comprendre qu'ils iraient vers le sud......."



La route reprend pour nos héros,
leurs exploits leur ont permis d'augmenter leurs forces mais des épreuves plus terribles encore les attendent.
Cependant arriveront-ils à destination avec un Siegfried qui n'a aucun sens de l'orientation?


Fin du chapitre 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alderia.azureforum.com
 
Chapitre 9 : Amour, honneur et conviction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» la faim plus fort que l'amour
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whitedragon Studios :: Chroniques d'Aldéria :: Saison 1-
Sauter vers: