Whitedragon Studios

whitedragon studios vous plonge dans un voyage inoubliable à travers les provinces d'Aldéria
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 14 : Last Day on Earth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miguel
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2060
Age : 30
Localisation : Royaume Celeste
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Chapitre 14 : Last Day on Earth   Mar 3 Juil - 22:17

Les 3 chevaliers lui tombèrent dessus comme un seul homme
face à cette charge effrénée Astrate fit un bond en arrière en utilisant toute sa propulsion
et profita de sa vitesse pour prendre appui sur un mur
pour donner un coup de pied surpuissant dans la mâchoire de Ropert
il tomba juste à cote de don Jamisoni qui fut surpris sur le coup
à ce moment, les 2 autres chevaliers s'arrêtèrent

Astrate : "Vous étiez donc des traîtres, je vais vous faire regretter cet acte"



Don Jamisoni se ressaisit et ordonna à Morgamed d’attaquer
cette fois il fut seul face à Astrate
les mouvements étranges du nunchaku déroutaient Astrate qui ne parvenait pas à voir les coups,
malgré tout il continua d'avancer
on pouvait voir des flammes dans ses yeux
il bloqua le chevalier dans un coin et lui planta ses griffes dans le ventre

Astrate : "Aucune pitié pour les traîtres"

Il se tourna face au dernier

Astrate : "C'était toi qui disait être un héros pas vrai ? Finalement tu n'es rien de plus qu'un sale renégat"

Celui-ci ne répondit rien
mais son regard était empli de haine

Don Jamisoni : "Hahahahaha il ne te répondra pas, il est sous mon contrôle tout comme les 2 autres"

Astrate : "Quoi ?!"

Astrate surpris et sans réaction se prit la lance du chevalier dans l'épaule

Don Jamisoni : "Je suis le second des armées de Basz, mon nom est Don Jamisoni, je suis né pour
dominer les êtres faibles, mon destin est dicté par l'étoile de la domination"

Astrate se rendit compte qu'il avait tué des innocents
il fut alors touché par le remord
Artik s'empara du médaillon

Don Jamisoni : "Ah ! Le fameux médaillon des Lynx dont on m'a parlé, il parait que c'est grâce
à ça que tu as vaincu Koun"

Le chevalier shoota dans la tête d’Astrate comme dans un vulgaire ballon de foot

Astrate : "Aaaaah mon médaillon ! Rend-le moi"

Don Jamisoni s'en saisit

Don Jamisoni : "Donc si je le mets autour du cou je pourrai récupérer tes pouvoirs"

Astrate : "NE FAIS PAS CA !"

Le chevalier empêcha Astrate de se relever en enfonçant sa lance plus profondément dans son épaule

Astrate : "Toi ! Tu vas te mettre encore longtemps dans mon chemin ?!"

Astrate se saisit de la lance et la souleva emportant le chevalier avec et les projeta dans le mur
soudain les battements du cœur de Don Jamisoni étaient perceptibles
celui-ci avait mit le médaillon autour du cou
et il commençait à changer de forme
il était maintenant une sorte d’hybride entre l'homme et le lynx

Don Jaminsoni : "Hahahaha magnifique ! J'ai retrouve toute la vigueur de ma jeunesse !
Voyons si tu vas pouvoir me faire face bien longtemps"

Mais au moment où il allait attaquer Astrate une voix se fit entendre

"Qui donc se sert de ma force?"

La voix venait du médaillon et une âme en sortit

"Seuls les élus peuvent le porter, tu vas être châtié pour ce sacrilège"

Le médaillon s'éleva dans les airs et ouvrit un passage
Don Jamisoni fut aspiré dans une dimension de laquelle il ne pouvait plus sortir et dont il restera prisonnier jusqu'a la fin des temps emportant le médaillon avec lui

Astrate ne comprit pas ce qui venait de se passer sous ses yeux
mais il allait maintenant devoir se battre avec sa force propre
il retira les poids d'entraînement qu'il portait
ceux-ci étaient devenus presque insignifiants maintenant, signe qu'il avait progressé
sa blessure à l'épaule le gênait mais il en fallait plus pour le stopper
Artik avait repris ses esprits

Astrate : "Je suis désolé.....tes compagnons sont......"

Le chevalier ramassa l'épée de son compagnon
Astrate voulu ramasser le nunchaku pour le lui rendre
à ce moment sa main fut tranchée
il hurlait de douleur et ne comprenait pas ce qu'il se passait
et lorsqu’il tourna son regard vers le chevalier ses yeux étaient rouges vifs
lors de la manipulation Don Jamisoni avait contaminé le chevalier qui était maintenant devenu maléfique

Artik : "Sans ta main il te sera plus difficile de te battre maintenant"

Le chevalier relâcha l'épée et se mit en position d'attaque avec sa lance

Artik : "MEURS !!"

Un bruit de métal claqua dans l'air

Astrate : "Où est donc passé ta dignité de chevalier ?!"



Astrate dans un excès de colère décapita le chevalier de sa main gauche restante
il ne pouvait plus reculer
il pouvait enfin faire face à Basz
au-dehors les troupes étaient encore nombreuses
peu importe les blessures il fallait qu'il se montre digne de ses alliés
il stoppa l'hémorragie de sa main en pressant des points sur son poignet
et avança vers la salle du trône
et là, stupeur,
debout devant le trône
se tenant tout droit sans bouger
un petit gros joufflu

Astrate : "Kéké c'est que ce truc......"

il s'approcha et attira son attention mais il avait beau lui parler la personne ne réagissait pas
on aurait dit une statue
Astrate donna un coup de pied dans ses côtes
le corps du petit gros était ballotté tel un punching-ball
mais ses jambes étaient parfaitement fixées au sol

Astrate : "C'est vivant ou c’est un mannequin ?......"

Il donna plusieurs coups de poing
mais le résultat était toujours identique
il tenta de donner un coup de griffe mais la graisse était si épaisse que le coup était stoppé
soudain il eut enfin une réaction
on pouvait apercevoir un petit rictus sur son visage
et là une énorme énergie jaillit de son corps et frappa Astrate de plein fouet
il se releva difficilement

Astrate : "C’était quoi......."

Basz : "Haha"

Astrate : "Il se fout de moi....."

Astrate furieux reprit ses attaques mais rien ne semblait l'ébranler

Astrate : "Merde ! Merde et merde ! Si seulement je connaissais la magie"

Basz : "A....."

Astrate : "Hein ?"

Basz : "…Dieu"

De nouveau une formidable énergie déferla sur lui
l'énergie pénétra dans son corps et implosa
Astrate était encore conscient mais il ne pouvait plus rien faire
il n'avait aucun moyen de gagner ce combat
ses blessures s'étaient rouvertes
il perdait peu à peu tout ses sens

Basz : "Haha, j’ai vaincu le GNAB"

Le comportement de Basz était déroutant
il ne fit absolument aucun geste
seul son visage était légèrement expressif
Astrate tenta désespérément de fuir
mais une barrière psychique était posée
plus personne ne pouvait entrer ou sortir sans tuer Basz



Basz : "Haha"

Astrate eut une pensée pour son père et son pays
il n'avait plus le médaillon
ses forces l'avaient quitté
il n'avait aucun moyen de l'emporter

Astrate : "Si j'ai vraiment une force cachée.......alors c'est le moment de la libérer"

Il se concentra rassemblant ses dernières forces
mais ça ne servait a rien
sans l'aide du médaillon il était incapable d'utiliser son potentiel à 100%

Basz : "Bon je te tue"

2 hélices tournoyantes lui foncèrent dessus
il en arrêta une d'un coup de poing
et en titubant stoppa l'autre du même poing
son poing était en pierre

Astrate : "J’ai enfin réussi à maîtriser de la magie.....papa regarde ça......"

Basz était lassé de cette résistance inutile

Basz : "Bon tu vas mourir?"

Le regard d’Astrate était à nouveau vif

Astrate : "Pfff ok"



Basz lança un rayon de faible puissance sur lui
mais Astrate était maintenant dans son dos
Basz ne s'y attendait pas

Astrate : "TU VAS MOURIR AVEC MOI !!"

Dehors Toma était devant le château
au moment de traverser le hall il entendit une explosion et une colonne de lumière jaillit
un Lynx géant partit vers le ciel

Toma : "C’est........l'âme d'Astrate……"

Toma tomba à genou

Au même moment à Fireland
la bataille était d'une rare violence
les Dragoons se battaient vaillamment
mais l'armée adverse prenait le dessus
ils étaient en surnombre
Loki était désespéré

Loki : "Est-ce la fin ?"

Mais il se souvenait alors de ce qu'il s'était passé il y a une cinquantaine d'années
à l'époque les GNAB n'existaient pas encore
mais de jeunes guerriers s'étaient unis pour affronter une armée venue des lointaines terres de l'Est
lors d'un combat où il fut mortellement touché
il vit un grand dragon rouge
à son réveil il était sain et sauf et l'armée adverse terrassée



Loki : "Dragon rouge si tu existes vraiment viens à nous je t'en conjure"

Les bombardements s'intensifiaient
il ne restait maintenant que Loki et une dizaine de Dragoons
l'armée de Markadios avait sérieusement diminuée
mais il restait encore de quoi anéantir le royaume
Loki et les Dragoons étaient maintenant retranchés
Leur chef les regarda désespéré

Loki : "Nous allons faire un dernier assaut"

Les Dragoons acculés savaient qu'il n'y avait rien d'autre à faire

Tous : "Pour le royaume !!"

A ce moment une boule de feu détruisit la façade du château
elle resta dans les airs
que ce soit l'armée de Fireland ou celle de Markadios tous regardaient avec étonnement

La boule de feu se mit à avancer
les Dragoons pouvaient maintenant apercevoir une forme à l’intérieur de celle-ci
ça semblait avoir des ailes

"C'EST LE PRINCE ! IL EST VIVANT !!!"

Chez les Markadios la confusion régnait

"CE N'EST QU'UNE ILLUSION TOUTES BATTERIES A PLEINE PUISSANCE !!"

Siegfried joignit ses 2 mains
et autour de lui une aura flottait

Siegfried : "DRAGON DIVIN DEPLOIE TES AILES"

Plusieurs dragons de feu jaillirent et frappèrent les vaisseaux
tous les hommes au sol étaient effrayés
Loki et les Dragoons étaient ébahis

"NE RECULEZ PAS !! TIREZ-LUI DESSUS AVEC LES CANONS !!"

Sur le front de Siegfried brillait un signe
il fut pris dans le feu de l'armée
mais seuls les premiers tirs l'avaient touché
les autres tombèrent sur le château ou sur la montagne à l'arrière de celui-ci
plusieurs soldats prirent leurs jambes à leur cou



Siegfried atterrit devant le chef de la troupe
ses ailes disparurent
le chef était paralysé par la peur
il tomba au sol car ses jambes ne le supportaient plus
il sortit un fusil que Siegfried saisit d’une main et écrabouilla

Siegfried : "Tu as vu ce dont je suis capable, rendez vous ou tu auras des milliers de morts sur la conscience"

Lieutenant : "D'd'd'accoooooord ne me tue paaaaaaas"

Siegfried avait bluffé car il était épuisé
mais grâce à ce stratagème l'assaut général était terminé
tous les soldats ayant survécus furent fait prisonniers
l'armement avait ensuite été saisi par Fireland
la majorité de l'armée de Bies était détruite
il ne restait maintenant aux GNAB qu’à reconquérir les derniers pays


Au château de Bies la pierre verte représentant Basz s'éteignit a son tour
Bies ne réagit pas

A Basz les soldats voyant leur chef disparaître perdirent toute envie de se battre
les résistants encore en vie en profitèrent pour mettre en place un gouvernement qui régira le royaume
Basz reprit son nom d'origine : Anomya
c'était la première démocratie à voir le jour
mais en attendant le retour du peuple le désarmement des troupes avait lieu
au château Ryo était arrivé avec une poignée de résistants
il était maintenant hors de danger
mais ses forces n'étaient pas encore totalement revenues
lorsqu'il apprit la mort d'Astrate il fut choqué
des images des derniers moments de Célesta lui revinrent en mémoire

Toma pleurait
parmi les GNAB c’était Astrate avec qui il s'entendait le mieux
en l'honneur du héros du pays les cloches sonnèrent partout dans la capitale
les autres villes et villages du pays apprenant la libération firent de même
mais alors que le pays était en fête
un voile noir apparut au-dessus de la capitale
la ville prit feu à plusieurs endroits en même temps
des cavaliers volants descendirent du ciel répandant la mort et le chaos
et soudain Keuyer apparut face aux GNAB



Keuyer : "Basz est un minable ! J'ai eu tort de croire les généraux, j'ai perdu la confiance de maître Bies, en lui ramenant vos têtes je pourrais récupérer ma place"

Les soldats de Basz reconnurent le général
l'un d'entre eux osa prendre la parole

"Général.......nous nous mettons sous votre commandement, quels sont vos ordres?"

Keuyer : "Vous les minables, vous allez périr tout comme votre chef, votre place est en enfer à ses côtés"

Les soldats étaient terrifiés
ils avaient pu constater la cruauté des généraux
ceux-ci n'hésiteraient pas à sacrifier toute une armée pour asseoir leurs desseins
si ils voulaient survivre ils n'avaient pas le choix : ils devaient changer de camp

Keuyer : "Avec la mort d'Astrate il ne reste que vous deux, je suppose que l'assaut général a eu raison de Siegfried"

Ryo : "Siegfried......."

Toma s'élança sur Keuyer mais un cavalier à ses côtés lui mit un coup de poing pour qui le mit Ko

Ryo : "T’es pas plus résistant que ça !?"

Ryo n'avait pas son armure sur lui
mais il avait toujours sa lance
il fit tournoyer sa lance
mais l'effet du vent n'avait aucun effet sur Keuyer ni même sur les cavaliers
il lança une attaque sur Keuyer, un cavalier s'interposa
mais le coup griffa à peine sa protection
un autre apparu dans le dos de Ryo et le mis à terre en le frappant les poings joints

Ryo : "Merde.......je n'ai plus de forces......"

La fin est-elle arrivée pour les GNAB ?

Fin du chapitre 14

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alderia.azureforum.com
 
Chapitre 14 : Last Day on Earth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» EARTHQUAKE WARNING FROM RUSSIAN INSTITUTE of PHYSICS of the EARTH
» Google Earth: Des images fraîches d'Haïti !
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
» Chapitre 1 : L'arrivée .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whitedragon Studios :: Chroniques d'Aldéria :: Saison 1-
Sauter vers: