Whitedragon Studios

whitedragon studios vous plonge dans un voyage inoubliable à travers les provinces d'Aldéria
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 15 : Révélations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miguel
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2060
Age : 30
Localisation : Royaume Celeste
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Chapitre 15 : Révélations   Mar 3 Juil - 23:19

Ryo à genoux : "Que se passe-t-il......je n'ai plus aucune sensation dans tout le corps....."

Germaine : "C'est les effets du médicament ! Il va être complètement anesthésié pendant un bon moment !"

Autour d'eux, une cinquantaine de cavaliers mettait la ville à feu et à sang
les troupes de Basz qui avaient maintenant rallié la résistance luttaient contre eux mais ils ne faisaient pas le poids
Germaine tenta de convaincre Ryo de prendre la fuite car dans cet état il ne servait à rien



Pendant ce temps, Toma résistait désespérément aux attaques de 2 cavaliers qui jouaient avec lui
A côté, Ryo qui avait de plus en plus de mal à bouger s’énervait,
énervé contre sa faiblesse
son regard tomba sur son pendentif
Les dernières paroles de Gueredos lui revinrent en mémoire
Ryo revit en un instant ces derniers instants où le général de Celesta lui sauva la vie au prix de la sienne

Ryo : "Tu es mort à cause de moi........à cause de ma faiblesse......."

Une larme jaillit de son oeil

Ryo : "Siegfried.......Astrate.......je n'ai pas été là quand vous aviez besoin de moi......."

Toma était maintenant encerclé par 3 cavaliers
tout à coup un rideau de lumière apparut à côté de lui
un vieillard en émergea

"Plus besoin d'assurer la protection de notre base maintenant, il faut contre-attaquer !"

Germaine : "Mikoïdos !"

Mikoïdos : "Je prends les choses en main"

Il leva le bras droit vers le ciel d'un geste vif
à ce moment des jets d'eau ayant la même puissance que des rayons lasers frappèrent un par un
très précisément les cavaliers

Toma : "L'eau ! C’est ça leur point faible !!"

Germaine tenta de relever Ryo mais elle n'en avait pas la force et lui ne réagissait toujours pas

Toma utilisa sa magie et avec Mikoïdos éliminèrent les cavaliers
mais soudain ils se retrouvèrent paralysés
Mikoïdos se mit à flotter dans les airs
il était maintenant face à Keuyer qui l'avait
attiré là par télékinésie

Un des chevaliers lança son épée mais celle-ci s'arrêta avant de toucher Keuyer

Keuyer : "Misérables êtres, aucune attaque ne pourra jamais m'atteindre"

Il regardait à nouveau le sage

Keuyer : "Toi le vieillard, tu es dangereux, tu as non seulement une très grande expérience mais en plus des pouvoirs magiques de haut niveau"

Malgré leurs efforts ni Mikoïdos ni Toma qui étaient paralysés ne parvenaient à se libérer
Keuyer saisit le visage de Mikoïdos avec sa main qui était d’une couleur étrange
la tête du résistant se mit à enfler
puis elle désenfla et c'est son ventre qui enfla

Toma l’exhorta d’arrêter mais il était impuissant
les coups des chevaliers ne lui faisait rien

Keuyer : "Vous m'ennuyez, je vais vous donner de quoi vous occuper"

Il leva sa main libre et un trou noir s'ouvrit
en sortirent une cinquantaine de cavaliers identiques aux précédents
la ville continuait de brûler
Mikoïdos continuait d'enfler

Mikoïdos : "Même si je meurs, je suis sur que ces jeunes gens réussiront là où j'ai échoué.....
un jour viendra où ils accompliront des miracles"

Il eut à peine le temps de finir sa phrase que son corps explosa



Keuyer : "Boum ! J'adore cette intonation ! Qui sera le suivant ?"

Toma hurla de détresse
et alors que tout semblait perdu une déflagration retentit
le corps de Ryo s'éleva dans les airs
il était entouré d’une aura dorée

Keuyer : "Kéky nous fait çui la ? Cavaliers ! Rattrapez-moi cet oiseau"

5 cavaliers partirent à l'assaut
Ryo expulsa l'énergie de son corps
les cavaliers furent réduits en poussière
des ailes d'ange lui poussèrent dans le dos
son front brillait et on pouvait voir un symbole apparaître
il était dans le même état que Siegfried lors de l'assaut de Fireland

Ryo : "Ma famille.....mes amis......mon pays.......qu’allez-vous encore me prendre ?......"

D'un geste le général fit signe à tous les cavaliers d'attaquer
mais Ryo les expédia en moins de 2
ses coups de poing projetaient des tornades et ses coups de pied étaient tranchants comme des lames
les résistants étaient sous le choc
Keuyer ne pouvait pas croire ce qui arrivait

Keuyer : "Qui......qui es-tu ?...."

Sous le coup de la colère Ryo lui répondit sans hésitation

Ryo : "Ryo prince de Célesta"

Toma : "LE LE PRINCE DE CELESTAAAA !!!!!!"

Keuyer : "Keuf la famille royale de Célesta à périt lors de l'assaut général des troupes du maître, tu es un imposteur"

Celui-ci tenta de l'immobiliser comme il l'avait fait avec Toma et Mikoïdos mais sans succès

Keuyer : "Seuls les généraux peuvent se tirer de mon emprise !"



Ryo : "Tu va clamser"

Keuyer : "TAIS-TOI !!"

MAGNA ULTIMA

Keuyer projeta un puissant sort de magie composé d'eau, de feu, de vent et de foudre
il frappa Ryo de plein fouet

Keuyer : "MOUAHAHAHAHA J'EN ETAIS SUR RIEN NE PEUT ME RESISTER"

Il ne restait rien de lui
à sa place un gros trou dans le sol

Soldat : "Re....regardez la haut"

Keuyer levant la tête : "Y a quoi de si intéressant là haut ?"

Il vit une étoile
et Ryo apparut en descendant à une vitesse vertigineuse

Keuyer : "K K KK K KKOIIIIIIIIIIIII"

Keuyer fut frappé par un formidable coup de poing
une énorme tornade frappa le sol et s'éleva dans les airs
Ryo avait profité de la gravité pour amplifier la puissance de son coup
les ailes qui étaient apparus dans son dos lui avaient aussi permis de prendre de la vitesse en l'air



Keuyer se trouvait au sol
pour lui qui lévitait toucher le sol était une humiliation

Keuyer : "Impossible ! Inimaginable !!"

Sa capuche était tombée
on pouvait à présent voir son visage
tous furent frappé de stupeur et d’horreur même Ryo pourtant habitué à voir ce genre de spectacle.
Son visage était celui d'un squelette d’une couleur indescriptible

Keuyer : "Hahahahaha pauvres mortels, vos visages pétrifiés par la peur me remplissent d'extase ! Craignez-moi ! Craignez l’incarnation de la mort !"

Keuyer se remit à flotter
la boule de cristal qu'il tenait en permanence devant lui se transforma alors en faux

Keuyer : "Tu as compris misérable prince de pacotille ? Je suis la mort elle-même, je ne peux pas mourir"



Il frappa le sol de sa faux
et à ce moment une énorme toile d'araignée apparut sous leurs pieds

Keuyer : "Hurlez ! Souffrez ! Lamentez-vous !"

Ils étaient tous frappés par des décharges d'électricité mais Ryo s'avança sans problème
il martela le visage de Keuyer de coups de poing contenant des sorts de vent.
Enfin une attaque faisait effet

Keuyer : "Keuf, peu importe combien de fois tu me frapperas le résultat est le même, je suis immortel !!"

Ryo prit sa lance devant lui

Ryo : "Personne n'est immortel en ce monde"

GREAT CROSS

Une énorme croix frappa Keuyer

Keuyer : "Que m'arrive-t-il ?! Mon corps se désagrége ! C'est absurde !! La mort mourir ?!!!!"

Keuyer fut emporté par le coup

Keuyer : "Ce n’est pas la force de la lumière…….c’est différent…….."

Et il périt
les ailes de Ryo disparurent
le symbôle s'effaça
sa tenue en avait prit un sacré coup
il essuya les traces de sang sur sa joue et s’assit épuisé

Ryo : "Rien de plus qu'un pauvre fou qui se prenait pour un dieu"

La pluie tomba
elle aida à éteindre les flammes qui avaient ravagées la ville
Ryo avait utilisé toutes ses forces
il lui restait à peine de quoi tenir debout
lorsqu’il tourna la tête, il vit les soldats et les résistants agenouillés

Ryo : "Qu'est-ce que vous faites ?"



Germaine : "Il n'y a pas de doute, c'est bien le prince de Célesta"

"Nous, soldats de la résistance, nous mettons à votre service majesté"

Ryo ne s'attendait pas à ça

Ryo : "Pfff ridicule"

Il se retourna et marcha lentement vers le château
il murmura alors

Ryo : "C'est pour ça que je l'avais caché jusqu'ici......"

A Fireland, Siegfried était de retour dans la salle où, quelques heures plus tôt, il avait du terrasser son
père dans un combat à mort
il regarda fixement son corps sans vie

Loki : "Prince…je comprends votre détresse....."

Il se rapprocha et le prit dans ses bras

Siegfried : "Papa......"

Il ne pouvait retenir ses larmes

Siegfried : "C'est donc ça notre destin ?......"

Loki ne dit pas un mot
il regardait la scène mais ne savait pas quoi dire pour consoler le prince
en fait aucun mot ne pourrait le consoler

Siegfried : "Si il en est ainsi je ne veux plus être le prince de Fireland"

Loki et les Dragoons étaient choqués

Loki : "PRINCE !! VOUS NE POUVEZ DIRE DE TELLES INEPTIES !!"

Siegfried prit le corps de son père, le déposa sur son lit, lui joignit les mains et lui recouvra
le visage d'un drap

Siegfried : "Ma place est sur le champ de bataille avec mes compagnons tout comme mon père l’avait fait de son temps"

Il emporta quelques objets pour se soigner et
récupérer de la magie
ses ailes poussèrent à nouveau et il s'envola



"PRINCE ! REVENEZ !"

Celui-ci sans se retourner disparut dans les cieux, emmené par ses ailes de dragon.

Au château de Bies l'agitation régnait
Rouxe et Dosso étaient revenus en apprenant
les morts des autres généraux

Dosso : "4 d'entre nous ont été tué ! C'est absurde !"

Dosso ne pouvait y croire
ceux qu'il considérait comme plus bas que terre étaient parvenus à l'emporter sur les généraux
pourtant considérés comme des dieux
la pierre noire représentant Keuyer était aussi éteinte
sur les 9 pierres seules 5 étaient encore vives
elles formaient maintenant un pentacle

Rouxe : "Un pentacle.....c'est de mauvais augure"

Bies se leva de son trône

Bies : "Keuyer n'a pas tenu sa parole c'est maintenant à moi de m‘occuper d'eux"

"Maître, auriez vous peur de quelque chose?"

Sortant de l'ombre un homme imposant apparut

"Laissez à moi, Baloz, le soin de m'occuper des GNAB"

Guetan entra dans la salle

Guetan : "Tu n'arriveras à rien avec ton cerveau de la taille d'un petit pois"

Baloz : "Tu veux qu’on voit ça ?"

Une voix de femme se fit entendre

"Ah ces hommes, des vulgaires bêtes sans cervelles qui ne pensent qu'à la force brute"

Dosso : "Tu as peut être un plan toi?"

Elle se leva
son visage était masqué

"Je peux vous promettre que les GNAB ne seront bientôt plus qu'un mauvais souvenir"

Bies écoutait attentivement ce que disaient ses généraux

Bies : "Inutile de vous casser la tête je ne peux plus vous faire confiance"

Les généraux étaient surpris, limite choqués

"Mais Maître…"

Bies : "SILENCE !"

La salle se tut

Bies : "Il ne me faudra que 10 min pour les retrouver et les anéantir"

Bies se montra enfin
son visage caché par un masque, lequel dévoilait uniquement ses yeux, son nez et sa bouche
il portait une armure bleue
sa peau était noire

Bies : "Il nous faudra des mois pour reconquérir ce que les GNAB nous ont repris, nous ne pouvons pas nous permettre de perdre plus de temps, imaginez que vous soyez tous vaincus, vous rendez-vous compte de ce que cela signifierait ?"

Bies était assez fort pour conquérir le monde seul
mais il est impossible pour un homme seul
de diriger d’une main de fer un tel territoire
c'est pour cela qu'il avait monté cette gigantesque armée
maintenant celle-ci avait fortement diminuée
tandis que du côté des GNAB les troupes avaient augmentées en nombre et leurs pouvoirs étaient maintenant
bien plus élevés qu'avant

Bies : "Où sont les GNAB actuellement ?"

Mais Rouxe se mit en travers du chemin de Bies

Rouxe : "Votre victoire ne fait aucun doute, quels que soient leurs pouvoirs je doute que les GNAB puissent résister, mais dans ce cas comment allons-nous récupérer notre honneur perdu ?"

Bies : "Ce n'est pas mon affaire, ne vous en prenez qu'à vous-même"

Rien ne pouvait le faire changer d'avis
malgré les efforts désespérés des généraux
la mort des GNAB par leurs mains leur tenait pourtant fortement à cœur
Bies apprit la position des GNAB et se lança
à leur poursuite à bord de son vaisseau

Bies : "Il ne me faudra que quelques heures pour arriver à destination"



Et filant à grande vitesse Bies se rapprochait des GNAB
Ceux-ci seront-ils assez puissants pour résister à l'assaut du Seigneur des Ténèbres ?

Fin du chapitre 15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alderia.azureforum.com
 
Chapitre 15 : Révélations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whitedragon Studios :: Chroniques d'Aldéria :: Saison 1-
Sauter vers: