Whitedragon Studios

whitedragon studios vous plonge dans un voyage inoubliable à travers les provinces d'Aldéria
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miguel
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2060
Age : 30
Localisation : Royaume Celeste
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Chapitre 1   Dim 17 Aoû - 18:53

Whitedragonstudios presents




Final Ecstasy 7 : Le Film





C'était une douce soirée de printemps sur la ville de Midgar...
mais un son strident déchira le silence. Le train M15-7 en direction du secteur 7 venait ramener les dealers du soir à la fabrique de crack, les cheminots viennent assurer l'arrêt du train quand tout à coup une voix se fait entendre.

"C'est parti les gars"

Les cheminots n'eurent pas le temps d'ouvrir les portes qu'un bruit d'impact résonna dans toute la station. Un corps traversa la porte du train avant de s'encastrer dans le mur de la gare, 2 personnes descendirent du wagon, armés jusqu'aux dents.

Cheminot : "Eh vous ! Qu'est-ce que ça veut dire ?!"



Une autre personne, plus grande et plus costaud en sort à son tour, il saisit un des cheminots par le pied et frappa l'autre avec. Alerté par les cris, les responsables de la gare enclenchent une alarme pour appeler des renforts. Ne perdant pas de temps, la brute se tourna vers le train, ou plus précisément vers l'homme qui était allongé sur le toit du wagon.

"Allez nouveau venu, montre-nous tes talents"

"Non"

"Pourquoi non ?!"

"Trop haut snif"

Alors que celui qui semblait être le chef de la bande se mettait à pester et à s'énerver contre son subalterne, l'annonce du départ du train se précisait déjà, la locomotive commençant à faire du bruit, signe qu'elle démarrait.

"SAUTE ! MAIS SAUTE ANDOUILLE !"

"Veux pas snif"

Refusant jusqu'au bout de sauter du train (eh oui il a de sacrées convictions le petit) le groupe se retrouva donc amputé d'un membre qui venait de se payer le luxe d'un voyage gratuit sur la ligne midgar.

"Chef, on fait quoi alors ?"

"J'ai pas payé cet imbécile de mercenaire pour qu'il nous fasse le tour de la ligne avec mon fric ! Je vais l'appeler"

Saisissant son téléphone portable, Ryo, le chef de la bande, composa le numéro de cet homme aux fortes convictions et parvint à le joindre contre toutes attentes.

Ryo : "Ecoute moi bien, tu as 30 secondes pour prendre le train dans le sens inverse ou je diminue ton solde par 2 !"

"Je peux pas"

Ryo : "Comment ça tu peux pas ?!"

"Ma carte 12/25 vient d'expirer snif"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alderia.azureforum.com
Miguel
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2060
Age : 30
Localisation : Royaume Celeste
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 1   Lun 18 Aoû - 16:56

Après une opération récupération réussie et quelques heures d'attente en raison de grèves intempestives de la Midgar CF, notre valeureux groupe reprit ses activités en ré-assommant les gardes et en ré-enclenchant l'alarme (ben oui il faut bien mettre un peu d'ambiance). Pendant que la fille du groupe se chargeait de forcer le verrou menant à l'entrepôt de crack, l'un des hommes se tourna vers le mercenaire avec enthousiasme.

"Alors tu étais un dealer de 1ère classe hein ? C'est quoi ton nom déjà ?"

Aucune réponse ne filtra, c'était comme parler à un rocher, le mercenaire restait là, le regard dans le vague, sans rien faire ni dire, énervant celui qui lui avait posé la question. Approchant pour lui dire sa façon de penser, Ryo s'interposa et fit bouger sa main devant les yeux du mercenaire qui resta là sans broncher.

Ryo : "Voila les terribles effets des produits made in TOH Inc....bon ce qui est cool quand il est comme ça c'est qu'on peut lui faire les poches sans qu'il ne s'en rende compte héhéhé"



Au moment où les portes s'ouvrirent enfin, le mercenaire reprit ses esprits, sans se rendre compte qu'il venait de se faire piller. Poussant son groupe à avancer, ils le laissèrent seul à l'arrière. Jo, comme il se prénomme, regarda le sommet de l'entrepôt en se disant qu'il avait l'impression qu'il lui manquait quelque chose. C'est là qu'il vit Ryo se servir de son épée comme d'un gratte-dos.

Arrivant à un embranchement, un groupe prit la direction allant vers la droite tandis que l'un d'eux attendit devant l'autre issue, s'allongeant devant à la manière d'un vacancier à la plage.

Jo : "Euh qu'est-ce que tu fais ?"

"Je prépare notre voie de sortie"

Jo : "D'accord mais la porte est grande ouverte"

"C'est ça qui est cool avec ce boulot"

Rattrapant son retard, après quelques avancées furtives le groupe se retrouva devant l'entrepôt principal où est stocké la dose de crack nécessaire à la survie de milliers de dealers. Déposant un bien lourd colis, Ryo arracha son emballage, déballant un objet explosif bien puissant.

Ryo faisant craquer ses doigts : "Bon, une fois que je l'aurai activé nous aurons exactement 10 minutes pour nous barrer d'ici"

S'abaissant, il se mit à contempler l'engin avec perplexité, restant sidéré devant le nombre de touches colorées, certaines ayant même une coloration dont il n'aurait jamais soupçonné l'existence.

Ryo : ".......Jo, amorce la bombe"

Jo : "Tu devais pas le faire toi ?"

Ryo faisant le fier : "Moi je......sécurise la zone na"

Jo : "Bon, ok"

Il ne lui fallut que quelques secondes pour l'activer, mais à peine avait-il annoncé la réussite de l'opération qu'un robot gardien fit son apparition : un volumineux scorpion robot à la carrosserie rouge. Passant à l'attaque, il blessa Jo au bras gauche.

Jo : "Chef ! Tu ne devais pas sécuriser la zone ?!"

Ryo cachant sa peur : "Si si mais vous êtes hors de la zone, elle s arrête juste devant mes pieds"

Protégeant la fuite des sous-fifres, l'ex dealer se battit avec coeur, le gratte-dos de Ryo....enfin l'épée qu'il portait dans le dos se révélant efficace malgré la solide armure de la machine. Se servant d'une boule de billard verte, il parvint à faire tomber la foudre et immobiliser les pattes de la bête.

Jo : "Vas-y chef achève le !"

Ryo d'un ton sec : "Non"

Jo : "Mais siiiiiiiii ! Tiiiiiiiiire"

Ryo : "T'es fou ? Au prix où sont les balles ?"



La bête les attaque de son laser, Jo, récupérant son arme avec virilité, a un plan derrière la tête.

Jo : "Allo TOH Inc services d'urgence ? C'est pour une urgence"

Ouvrier déjà dans son dos : "Quel est le problème monsieur ?"

Jo : "Vous êtes rapide"

Ouvrier : "Toujours"

Pendant que Ryo combat, bien malgré lui, le scorpion rouge, l'ouvrier sort un catalogue de robots et le présente au mercenaire.

Ouvrier : "Celui là ?"

Jo : "Mmmm non plutôt celui-ci"

Ouvrier : "De quelle couleur ? Violet ?"

Jo : "Non rouge"

Ouvrier : "Vous pouvez patienter un instant monsieur ?"

Jo : "Oui oui pas de soucis"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alderia.azureforum.com
Jo
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 31
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 1   Dim 24 Aoû - 0:43

Un quart d'heure plus tard, grâce à l'efficacité du technicien TOH Inc. Jo parvint à couper le serveur faisant fonctionner la machine.
La bombe placée quelques instants plus tôt explosa alors que la bande s'était dispersée dans les rues de la ville.

Jo était seul, il marchait au gré du vent même si il n'y en avait pas. Autour de lui les shootés de la ville paniquaient mais pas lui. Soudain, il aperçut une jeune femme qui portait un panier rempli de bouteille de vins.



Jo : "Hmm elles sont à combien ?"

Jeune fille : "C'est ma conso personnelle mec..."

Jo : "Snif... 100 gils ?"

Jeune fille : "Le bruit de l'explosion t'as rendu sourd ? C'est à moi et je les vends pas hic."

Jo : "Oh le bel étalon !"

Jeune fille : "Où ça ?"

Le mercenaire la bouscula alors et déroba au passage un rosé.

Jeune fille : "Oh le con ! ... LE GARS LA A 10 KILOS DE SHIT !"

Aussitôt une horde de shootés en manque s'élança à sa poursuite.
Jo parvint à atteindre les rails et sauta pour aller s'écraser contre un feu de signalisation...

Dans le train... dernier wagon.

"Finalement il n'est pas venu"

"Jo....tu crois qu'il ne viendra plus ?"

Ryo : "M'en fous au moins j'économise son salaire mouahahaha"



"Eh chef il est là-bas !"

Ryo : "Tu veux dire qu'il est au bord de la voie à regarder passer les trains comme les vaches ?"

"Non ! Il s'est pendu ! Récupérons au moins ses fringues !"

Ryo ouvrit alors la porte du wagon pour saisir le corps de Jo.
Ce dernier rouvrit alors les yeux, heureux de retrouver ses nouveaux amis !

Jo : "Oh merci beaucoup !"

Tous ensemble : "Et merde...il est vivant."

Ryo : "Qu'est-ce que tu foutais ?"

Il saisit Jo par le col et remarqua la bouteille qu'il cachait sous sa combinaison...

Jo : "C'est pas ce que tu crois."

La violence de la scène à suivre ne nous permet pas de la diffuser.
Cependant whitedragonstudios vous assure qu'aucun Jo n'a été blessé durant l'écriture de ce passage.


Dernière édition par Jo le Dim 24 Aoû - 2:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 31
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 1   Dim 24 Aoû - 1:33

Arrivée au secteur 7...

"Ryooooooooooooo ! Bienvenuuuuuuuuuu"

Ryo : *Merde j'ai oublié de la bloquer*

Ryo : "Free hugs ?"

Après un petit calin gratuit, témoignant de l'affection qu'ils se vouent l'un pour l'autre, le chef de la bande se rendit au sous-sol jouer à la playstation.
Le mercenaire entra alors à son tour dans le bar où l'attendait la jeune fille du nom de Morgane.

Morgane : "Jooooooooooooo ! Bienvenuuuuuuuuuu ! Ca fait 7 ans que je t'avais plus vu"

Jo : "Ben ca fait 7 ans que je t'ai bloqué..."

Morgane : "Ah...."



Une petite fille s'avanca alors vers Jo avec timidité. Il s'agissait d'Alexia, petite soeur de Ryo.

Morgane : "Oh une bouteille de rosé ! C'est pour moi ???"

Jo prit alors un air d'autiste...

>>la donner à Morgane ?
>>la garder pour soi

Jo tendant la bouteille vers Alexia : "Tiens c'est pour toi."

Morgane : "Tu as oublié la promesse alors..."

Jo : "Ca devait pas être moi."

Morgane : "Ah... possible."

Jo : "Je vais me coucher, bonne nuit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whitedragon Studios :: Final Ecstasy 7 : le film !-
Sauter vers: